Bienvenue sur le site de la Communauté de Communes
Bienvenue
Météo

Météo à Florac

8 °C / Ensoleillé
Vent: E de 7 km/h
Humidité: 81%
Auj
1/12 °C
Mar
4/15 °C
Mer
3/9 °C
Jeu
8/10 °C
Calendrier
Espace privé
Utilisateur
Mot de passe
Connexion
Modes doux

Mise en oeuvre d’une politique Modes Doux

 

En réponse à un appel à projet lancé par l’ADEME, la Communauté des Communes a lancé un appel d’offre 

L’objectif est d’analyser les pôles générateurs de déplacement, d’établir un diagnostic chiffré des déplacements de l’ensemble du territoire afin de mettre en place une politique de modes doux et d’élaborer une stratégie en termes de déplacements au sein de la Communauté de Communes.pour le recrutement d’un consultant pour la réalisation d’un « Schéma Modes Doux » afin de réduire l’utilisation de la voiture particulière pour les déplacements quotidiens sur le territoire.

Cette analyse devra permettre de définir les points noirs éventuels et de proposer des préconisations pour l’organisation future des déplacements de tous types, en donnant la priorité aux déplacements doux, à la sécurité des usagers et au partage des voiries.

Des propositions d’aménagements très opérationnels permettront à la Communauté de Communes ainsi qu’à ses communes d’intégrer les recommandations dans leurs projets futurs ainsi que dans leurs documents d’urbanisme.

Le contenu de l’étude comprendra deux phases :

1. Phase d’analyse

Après l’analyse des différents types d’utilisateurs du vélo et piétons, cette première phase devra analyser l’ensemble des aménagements cyclables et piétonnier existants.La phase d’analyse passe obligatoirement par l’étude du comportement des cyclistes, des piétons et de leurs pratiques ainsi que des nouveaux modes de déplacements comme les rollers, le skate, le car à pattes pour les écoliers...

2. Phase d’élaboration du projet

La phase d’analyse permettra au bureau d’études de définir les aménagements et actions qu’il faudra mettre en place.

Le bureau d'études fera des propositions aussi bien sur les pistes cyclables que les voies mixtes ou piétonnes, les voies urbaines ou vertes.

Un plan pluriannuel sera défini pour la mise en place de ces actions, avec les estimations de coûts correspondantes.

La prise en compte de ces préconisations permettra à la collectivité d'aborder la politique de déplacement doux d'une façon globale et cohérente. C'est non seulement en communiquant auprès du public, mais également en prenant l'initiative de créer des aménagements cyclables de qualité que la collectivité pourra sensibiliser de nouveaux usagers, développer l'usage du vélo comme mode de déplacement à part entière et contribuer tant à l'amélioration de la qualité de vie qu’à celle de l'environnement.

Document à télécharger :

COPIL du 21 juin 2016